Le métier

Technicien de service rapide automobile / Opérateur trieur de pneumatiques.

Ces deux métiers s’exercent dans les entreprises de valorisation des pneumatiques, du commerce et de la réparation, concessions et entreprises de prestation rapide, ayant une activité de valorisation, de distribution et de maintenance du pneumatique et de l’ensemble roulant.
Le mécanicien service rapide accueille le client et prend en charge son véhicule. Il le conseille sur les travaux d’entretien et réalise tous les travaux techniques prévus dans les unités de service rapide et correspondant aux opérations d’entretien courant sur les véhicules (vidange, freins, pneumatiques, etc.) Il doit être capable d’intervenir sur tous types de voitures. Il travaille dans un atelier.
L’opérateur de tri de pneumatique assure, sur les sites, toutes les opérations de tri, de contrôle, de conditionnement des pneumatiques qui lui seront confiées dans le respect de la qualité, des délais, des consignes de tri, de contrôle et de la sécurité. La métier de trieur de pneumatiques autorise le travail en extérieur.

L’opérateur porte une tenue de travail, des chaussures de sécurité, des lunettes et des gants. Les horaires sont généralement réguliers, avec des dépassements occasionnels. Le déplacement et la manipulation de charges sont parfois nécessaires.

Un secteur porteur :

Si les voitures neuves ont repris des parts de marché en France avec deux millions de véhicules vendus en 2016, le parc automobile français reste largement dominé par des voitures vieillissantes et peu modernes. Au total, ce sont 32 millions de véhicules qui sont conduits par les particuliers – hors flottes d’entreprises – ce qui constitue une aubaine pour les professionnels de l’entretien et de la réparation auto puisque 94 % du parc français est constitué de voitures non neuves. A cela s’ajoute l’augmentation du kilométrage moyen et l’importance croissante de l’électronique et de la connectivité dans les voitures récentes et, de facto, un besoin grandissant en matière de conseil et d’entretien de la part de spécialistes, les professionnels de la réparation auto.

En écho à ce parc automobile grandissant, 370 000 Tonnes de pneumatiques de véhicules légers demandent à être collectés et valorisés en 2016. Sur les 432 655 tonnes de pneumatiques (toutes catégories) traités en 2016, 74 % des pneus sont traités en France et 26 % à l’étranger. Cela représente une hausse de +6 % pour les tonnages traités en France par rapport à 2015.
Avec l’augmentation de la législation en faveur du réemploi et du recyclage, les opérateurs humains restent indispensables. Les spécialistes du pneu ont donc des perspectives d’emploi devant eux.

Ce métier me correspond :

  • connaissance de la mécanique automobile et / ou technicité du pneumatique
  • bases en électricité d’automobile
  • esprit d’analyse
  • organisation, autonomie et rigueur
  • bonne condition physique
  • goût du travail en équipe
  • autonomie
  • sens du service et du relationnel

Les débouchés

– Il existe un réseau français d’une cinquantaine d’entreprises agrées pour la collecte et la valorisation des pneumatiques. Elles disposent en moyenne de 3 trieurs en postes à temps complet. Avec l’évolution permanente de la législation en faveur de la maîtrise de l’environnement et des déchets, le secteur est en constante évolution et inscrits son personnel dans une montée en charge liée aux métiers dits « verts ».
– Les centres d’opérations de services rapide en France représentent un maillage important sur le territoire national. Selon la branche professionnelle (ANFA), le métier de mécanicien auto (dont font partie les techniciens de service rapide) compte parmi les métiers les plus ouverts aux jeunes : 59 % des personnes recrutées sur ce métier avait moins de 25 ans (contre 48 % tous métiers auto), même si l’expérience est favorisée dans le cadre d’un recrutement (72% des personnes recrutées). Plus de 70 % des contrats proposés sont ces CDI.

Diplôme proposé par les Ecoles de Production

Livret de compétences interne :

 

Trouver une école ▸