Le métier :

Spécialiste de la fabrication et de la pose de fenêtres, vitrines de magasins, vérandas, etc. Selon sa spécialisation et les ouvrages qu’il réalise, il est appelé coupeur, façonnier, monteur techniverrier, poseur, menuisier métallique, menuisier PVC, fenêtrier ou façadier.

Le titulaire de ce diplôme travaille en atelier et sur chantier. En atelier, il intervient dans la découpe, l’usinage, le façonnage et l’assemblage de matériaux (aluminium, verre, matériaux de synthèse). Sur un chantier, il exerce des fonctions de manutention, d’installation ou de réparation. Il peut également réaliser des aménagements intérieurs : miroirs, pare-douches pour salles de bains, etc.


Un secteur porteur :

Secteur en fort développement, la filière menuiserie alu rassemble les entreprises qui conçoivent, fabriquent et installent les fenêtres, façades, verrières, vérandas, portes, volets et garde-corps en aluminium. Elle propose de nombreux métiers liés à la conception des produits, aux études techniques des ouvrages, à la fabrication et à lʼinstallation, au suivi des réalisations, ou encore à la vente : projeteur-concepteur, technicien CAO / DAO ou dessinateur, technicien études de prix, technicien usinage, technicien poseur, technico-commercial ou chargé dʼaffaires, pour ne citer que les principaux dʼentre eux. Ces métiers se déclinent au masculin comme au féminin.


Les compétences nécessaires :

Cet ouvrier qualifié intervient sur des chantiers de travaux neufs, de réhabilitation, de rénovation ou d’entretien. Il fabrique, met en oeuvre et entretient des ouvrages du bâtiment en aluminium, PVC ou verriers complexes comme les menuiseries extérieures, garde-corps, portails, produits verriers, vérandas, pergolas.

Lors de la préparation, il effectue et exploite un relevé de cotes (neuf-rénovation). Il définit les besoins en matériau, matériel et main d’oeuvre, réceptionne et vérifie les approvisionnements et/ou les stocks et assurer le suivi. Il organise les postes de travail, participe à l’élaboration et au suivi des plannings (fabrication, pose) en vue de respecter les délais. Lors de la fabrication, il effectue les opérations de découpe, de façonnage des produits verriers, traçage, assemblage, de conditionnement, de stockage des ouvrages. Il prend en compte les procédures de qualité de l’entreprise et les contraintes liées au respect de l’environnement. Il intègre dans ses pratiques les dispositions constructives en vigueur. Il peut travailler dans toute entreprise de production et/ou de mise en oeuvre (artisanale, PME, PMI ).


Les débouchés :

Selon sa spécialisation et les ouvrages qu’il réalise, il est appelé coupeur, façonnier, monteur techni-verrier, poseur, menuisier métallique, menuisier PVC, fenestrier, façadier, vérandaliste. Il peut travailler dans de grandes entreprises, des unités de fabrication et de pose, des entreprises moyennes ou chez un artisan.


Diplôme proposé par les Ecoles de Production :

CAP Construction d’ouvrages bâtiment alu, verre et matériaux de synthèse :

Trouver une école ▸